Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2009 6 17 /01 /janvier /2009 15:22

Commande publique et impôts

 

« Ce n’est pas en réduisant la commande publique qu’on règle la crise ». A y regarder de près, cette phrase prononcée par un élu rennais au sujet des cérémonies de vœux peut s’appliquer à toutes les dépenses des collectivités locales.

Cela induit que le maintien d’emplois serait directement lié au maintien des dépenses publiques, ce qui n’est pas faux.

Cependant, comme les recettes publiques ont plutôt tendance à diminuer, on a actuellement recours à la bonne vieille (et facile) recette de l’augmentation des impôts locaux afin de maintenir la commande publique à son niveau. La boucle est alors bouclée. En un raccourci peut être un peu rapide, on pourrait alors conclure que pour pouvoir conserver son emploi, il faudrait donc payer davantage d’impôts.

Ce serait ignorer que des milliards d’euros encaissés par certaines entreprises bénéficiaires de marchés publics avec les collectivités locales ont été redistribués aux actionnaires et se sont parfois évaporés sur les marchés financiers, d’où une seconde conclusion qui consiste à dire que les prix facturés par ces entreprises sont souvent trop élevés.

C’est donc sur ce dernier point que les élus locaux doivent nous démontrer leur savoir faire et justifier ainsi leurs indemnités. Il n’est pas interdit de penser qu’au final, le maintien de la commande publique, mais à moins cher, nous éviterait des hausses d’impôts.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Michel
  • : Société - Réforme des collectivités locales - Vie des collectivités locales d'Ille et Vilaine - Nouvelles - Coups de gueules
  • Contact

Recherche

Liens