Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 09:02

 

Lors de ses vœux à Rennes Métropole, son Président, Daniel DELAVEAU, a évoqué la création d’un pôle métropolitain de proximité avec l’ensemble des communautés de communes qui composent le bassin de vie.

Le pôle métropolitain, quez ako ? Selon la loi de réforme des collectivités territoriales de décembre 2010, il s’agit d’un établissement public censé agir dans différents domaines (économie, recherche, enseignement supérieur, culture, aménagement de l’espace, transports).

Au passage, il est intéressant de noter que la loi citée avait pour objectif de rationnaliser l’intercommunalité par la diminution des syndicats et des intercommunalités. En Ille et vilaine, le résultat à court terme est quasiment nul et on observe que la création d’un pôle métropolitain rajouterait une structure supplémentaire avec ses réunions d’élus, ses fonctionnaires détachés pour sa gestion avec les coûts de fonctionnement inhérents : belle performance.

Pour revenir à ce pôle métropolitain, il pourrait être constitué de Rennes Métropole et de communautés de communes limitrophes qui ont refusé d’intégrer Rennes Métropole comme cela était suggéré lors de l’élaboration de la nouvelle carte de l’intercommunalité par le Préfet, et ce, pour des motifs divers et variés et pas toujours exempts de considérations financières ou politiques . C’était leur droit.

Là ou le bât blesse, c’est que ces intercommunalités, défendant farouchement leur autonomie, s’aperçoivent qu’elles font partie d’un bassin de vie, et que plus de la moitié de leurs habitants travaillent à Rennes ou sa périphérie ce qui, en l’absence de transports performants, pose problème, surtout en cette période d’augmentation du coût des carburants pour les automobilistes.

On voit donc bien que les transports collectifs seront vraisemblablement la principale compétence de ce pôle métropolitain et que les communautés de communes qui y adhéreront chercheront à faire participer financièrement Rennes Métropole et le Département à la mise en place de services de transports adaptés, tout en refusant d’adhérer au projet global de Rennes Métropole et de mutualiser leurs ressources financières et en continuant de développer leur petite intercommunalité égoïste. Le beurre et l’argent du beurre, en quelque sorte.

Je suis totalement opposé à la création d’un pôle Métropolitain sur ces attendus.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Michel
  • : Société - Réforme des collectivités locales - Vie des collectivités locales d'Ille et Vilaine - Nouvelles - Coups de gueules
  • Contact

Recherche

Liens