Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 septembre 2010 4 16 /09 /septembre /2010 08:58

Dans l'entretien accordé à Ouest France (13/09), le politologue Dominique Reynié critique les propositions socialistes sur les retraites et accorde un avantage à l'UMP qui connait déjà son candidat pour 2012.

 

Il développe par ailleurs la thèse selon laquelle les gouvernements quels qu'ils soient (c'est à dire de droite ou de gauche) sont et seront amenés à prendre des décisions désagréables sous la pression notamment de l'environnement économique et financier.

 

En creux, on semble deviner que cette analyse, pas complètement neutre, devrait nous conduire logiquement a reconduire le pouvoir actuellement en place.

 

Là où son analyse semble pertinente et effrayante à la fois, c'est qu'elle acte une évolution que nous avons déjà constatée, à savoir le peu d'importance que les gouvernements représentent aujourd'hui face à la puissance de la finance et de l'économie globalisé qui détiennent le pouvoir de déclarer les états en faillite et de décider du sort de millions d'individus.

Les Etats qui se sont endettés massivement pour faire plaisir à leurs électeurs et se sont jetés ainsi dans la gueule du loup ont leur part de responsabilité dans cette mutation de la gouvernance.

 

Cetta analyse est par ailleurs effrayante, car d'une part, elle annonce d'autres mesures impopulaires qui épargneront sans doute les puissants et toucheront les faibles, mais aussi parce qu'elle consacre la fin des principes fondamentaux de Nation, de souveraineté, d'égalité, de liberté contenus dans la déclaration des droits de l'homme et du citoyen, et pour faire court, le retour de la loi du plus fort et de l'argent roi.

 

Les gouvernements sont donc instamment invités à se tranformer en exécuteurs des basses oeuvres de cette nébuleuse qui gouverne désormais la planète et à oublier le citoyen.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Michel
  • : Société - Réforme des collectivités locales - Vie des collectivités locales d'Ille et Vilaine - Nouvelles - Coups de gueules
  • Contact

Recherche

Liens